Différentes phases d’études
__________________

La réussite d’un projet d’architecture est directement liée à la qualité des études préliminaires effectuées avant sa construction. Bien que chaque opération apparaisse comme un cas unique, vous trouverez ci-dessous une liste des missions essentielles pour atteindre le parfait achèvement de votre ouvrage.

Etudes préliminaires
__________________

L’étude de faisabilité (FAISA)

Il s’agira de vérifier la faisabilité du projet d’un point de vue volumétrique grâce à l’étude du gabarit enveloppe autorisé par les règles d’urbanisme liées au site. Dans le cas d’un projet de rénovation/réhabilitation, cette phase permettra d’apprécier la compatibilité l’usage envisagé et le volume existant disponible.

Constitué d’un ensemble de pièces graphiques et écrites, cette étude préalable renseignera notamment le nombre de mètre carré de surface plancher créée/rénovée (SDP), élément concernant directement la rentabilité de l’opération.

Au cours de cette étude, pourront être rencontrés les services de la ville concernée par le projet en charge des questions d’urbanisme. Cette rencontre confirmera le potentiel annoncé et lèvera toutes les interrogations relatives au dépôt des pièces administratives nécessaires (Certificat d’urbanisme, Déclaration préalable, Permis de Construire…)

Le relevé (REL) + Diagnostic (DIAG)

Afin de formuler une réponse architecturale précise, il pourra être nécessaire de réaliser les relevés en plan/coupe/façade du bâti existant.

Cette mission sera réalisée par un cabinet d’expertise géomètres, à la charge du Maître d’Ouvrage. Fort d’un réseau conséquent en la matière, nous pourrons vous orienter vers le cabinet le plus approprié pour votre projet.

À l’image du médecin diagnostiquant son patient, le relevé des lieux permettra de passer en revue tous les éléments du bien susceptibles de présenter les symptômes d’une dégradation ou les marques de faiblesses structurelles ou d’usure. Cette phase se clôturera par l’établissement d’un diagnostic global et sera éventuellement accompagnée d’une planification de travaux d’urgence à réaliser avec estimation financière.

Au moment de l’ESQ et du PC/DP, cette analyse préalable appuiera le ou les partis pris architecturaux, légitimant ainsi les choix et méthodes d’intervention  sur l’existant.

L’esquisse (ESQ)

Une fois la campagne de relevé effectuée, sera proposée une première solution d’ensemble, traduite en termes graphiques et accompagnée d’une esquisse précisant le projet dans sa globalité. L’analyse des contraintes du milieu définira alors un ensemble de dispositifs esthétiques et spatiaux, en relation direct avec l’usage désiré, le positionnement bioclimatique du projet etc.

Afin de vérifier la conformité du projet avec le budget disponible, une estimation du montant des travaux interviendra comme conclusion de cette phase d’ESQ.

Etudes préliminaires étendues
__________________

L’avant projet définitif (APD)

Dans la continuité de l’ESQ, la phase APD constituera les dossiers finalisés des choix structurels et techniques du projet. À ce stade, si nécessaire, le dimensionnement des ouvrages en plans, coupes et élévations sera fixé avec des bureaux d’études partenaires (structure, fluide et thermique).

La définition des différents équipements et matériaux en sol/mur/plafond sera arrêtée sur la base des désirs du Maître d’Ouvrage et des conseils de l’Architecte au travers d’un carnet de fournitures, futures pièces contractuelles pour la passation des marchés de travaux (nature, niveau de performance, aspect de finition). Sur cette base, le coût prévisionnel des travaux sera affiné et décomposé par corps d’état.

Permis de construire ou Déclaration Préalable (PC ou DP)

Phase d’étude administrative. Une fois l’APD validée ou en parallèle de celui-ci, lorsque serons purgés l’ensemble des échanges nécessaires avec les services de la ville (Architectes Voyers, Architectes des Bâtiments de France (ABF)), pourrons être déposées les pièces administratives (Certificat d’urbanisme, Déclaration Préalable de travaux, Permis de Construire) pour instruction.

Nota : en fonction de la complexité du projet développé, le dépôt du PC pourra avoir lieu directement après l’ESQ. La phase APD sera cependant toujours indispensable.

Poursuite des études en Mission Complète
__________________

Projet (PRO)

Le PRO permettra d’aboutir la définition dans le détail des choix architecturaux, techniques et financiers du projet. Les éléments seront alors adaptés et complétés de façon définitive.
Cette phase marquera de façon générale la fin des modifications techniques et fonctionnelles de l’opération. Les tracés des alimentations et évacuations des réseaux de tous les fluides seront précisés par des plans d’électricité et plomberie.

Une fois finalisé, le dossier est remis aux entreprises pour mise en concurrence des entreprises claire et égalitaire demandée par le Maître d’ouvrage. Il sera organisé de façon claire et détaillée, constitué des pièces graphiques et écrites permettant la meilleure lecture du projet possible.

Nota :En fonction de l’avancement de celui-ci, cette mise en concurrence pourra avoir lieu au moment de l’ESQ ou de l’APD.

Assistance à la passation des Contrats de Travaux (ACT)

Il s’agira de procéder à la vérification de la conformité des réponses aux documents de la consultation. Seront analysées les méthodes et solutions techniques proposées par l’(les)entreprise(s) en s’assurant que celles-ci sont assorties de toutes les justifications et avis techniques tout en vérifiant qu’elles ne comportent pas d’omissions, d’erreurs ou de contradictions.

Un rapport d’analyse comparative pourra être établi, proposant les offres susceptibles d’être retenues.

Direction de l’Exécution des Travaux (DET)

La phase DET assurera que les documents d’exécution ainsi que les ouvrages en cours de réalisation respectent les études effectuées par l’Architecte et approuvées par le Maître d’Ouvrage.

Tous les ordres de services et procès-verbaux nécessaires à l’exécution du (des) contrat(s) de travaux seront délivrés. L’Architecte dirigera et organisera les réunions de chantier périodiques définies au démarrage de chantier. Systématiquement, un compte rendu de chantier détaillé sera établi après chaque visite informant l’état d’avancement des travaux avec indication des évolutions notables.

Par le biais de l’analyse des situations de travaux,  l’Architecte vérifie les projets de décomptes mensuels et définitifs présentées par l’entreprise et sécurise ainsi le Maître d’Ouvrage dans ses règlements.

Au cours de cette phase, l’Architecte assiste le Maître d’Ouvrage en cas de litige sur le déroulement ou le règlement des travaux.

Assistance aux Opérations de Réception (AOR)

Il s’agira dans cette phase AOR d’organiser les opérations préalables à la réception des travaux.

L’Architecte procède à l’examen des désordres signalés et assiste le Maître d’Ouvrage dans la réception des éléments ainsi que dans le suivi des réserves formulées jusqu’à leur levée.

Dossier des Ouvrages Exécutés (DOE)

Enfin, dans le cadre de la phase AOR,  le dossier des ouvrages exécutés est remis après recollement des documents rédigés lors de l’avancement du chantier et fournis par les entrepreneurs.

Celui-ci comprendra :

  • La vérification des documents remis par les entreprises
  • La mise à jour des plans généraux de maîtrise d’oeuvre
  • Toutes les pièces écrites accompagnant le DOE.