7519POT_Surélévation + rénovation énergétique d’une copropriété pour la création de 6 logements sur 3 niveaux à Paris XIXeme

Contexte : Paris (19)
Maître d’ouvrage :
 Privée + Copropriété
Surface : 250 m2 SDP créés + 750 m2 SDP rénovés
Budget des travaux : 1 600 000 € HT
Calendrier : Démarrage chantier Février 2019
Mission : Complète
_______

Coût par Ratio Surélévation : 3 470 €HT/m2 – Hors honoraires
Coût par Ratio Rénovation énergétique : 1 300 €HT/m2 – Honoraires compris

_______

Dispositions particulières : Périmètre protection Monuments Historiques

Au coeur du XIXeme arrondissement, non loin du métro Télégraphe situé au sommet de la rue de Belleville, se trouve un ancien hôtel des années 20 reconverti après guerre en bâtiment de logements collectifs.

Comme énormément de copropriété de la capitale, celle-ci se trouve aujourd’hui dans l’incapacité économique de mettre en place des travaux de rénovation et d’entretien. En février 2017, un promoteur spécialisé dans le rachat de toit de copropriété, propose de financer la rénovation complète du bâti existant grâce à un projet de surélévation de 3 nouveaux niveaux pour la création de 6 logements.

C’est dans ce contexte bien spécifique que l’atelier est contacté fort d’une expérience reconnue en la matière.

En effet, à la lecture du PLU de la ville de Paris, le potentiel de surélévation était à priori compromis : la largeur de la voie au droit du projet ne permettant la création que d’un demi niveau… Cependant, grâce à un argumentaire précis développé par l’atelier en s’appuyant sur les nouvelles dispositions de la loi Duflot en terme de mixité sociale, la possibilité de rattraper l’héberge voisine est confirmée. Le projet de surélévation est autorisé.

En plus d’une structure légère en ossature bois, celui-ci propose un nouvel esthétisme tramé sur la façade existante. Un calpinage fait de grandes plaques d’acier thermolaqué coloré vient s’accorder avec des brise soleil tendus en maille d’inox tressée pour améliorer un confort d’été de plus en plus nécessaire.

De son côté, la copropriété existante voit sa façade rénovée grâce à l’ajout d’une isolation thermique par l’extérieur en façade brique et aluminium thermolaqué, recomposant les décors, saillis et redents de la façade d’origine. Toutes les menuiseries existantes sont changées. En intérieur, le financement global de l’opération permet la rénovation complète de toutes les parties communes, ainsi que l’ajout d’un ascenseur extérieur.

En somme, un bâtiment tout neuf pour 0,00€ à la charge des copropriétaires au travers d’une architecture vertueuse, durable et contemporaine.